ima Accueil
ima
ima

ima
Accueil  ::  À propos :: Mission
ima
ima

dot  FONDEMENTS
ima

La recherche en exploration se fait principalement de façon indépendante par les différents intervenants du secteur minéral. Cette situation s'explique par la forte compétition reliée à l'acquisition de propriétés et au positionnement stratégique sur des territoires d'exploration à fort potentiel. Ceci crée une certaine forme d'isolement des compagnies qui sont souvent confrontées à des problèmes semblables sans avoir les ressources humaines ou financières pour entreprendre des projets de recherche sur une base individuelle.

La recherche en exploration minérale se fait sur une base géographique ou méthodologique. Dans ces cas, les recherches portent respectivement sur un territoire spécifique ou sur le développement d'outils et de guides servant à rendre l'exploration plus efficace de façon indépendante du territoire.

Du point de vue géographique, il s'agit de levés de terrain qui visent à augmenter les connaissances géoscientifiques. Les travaux dans les nouveaux territoires permettent d'établir le potentiel minéral tandis que les travaux dans les camps miniers permettent d'établir les paramètres conduisant à la compréhension des processus de formation des minéralisations, donc à la prédiction de futurs sites de minéralisation.

Sur le plan méthodologique, la recherche peut permettre d'établir des stratégies d'exploration à partir des techniques modernes de cartographie particulièrement à l'égard de l'informatique - géomatique, de l'imagerie multi-spectrale SPOT-Landsat, des images géophysiques et des systèmes de positionnement par satellite.

La formation de personnel qualifié en ressources minérales représente une mission essentielle pour assurer la vitalité et la continuité d'un secteur économique important au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde. Or, les dernières années ont été caractérisées par une baisse sensible du nombre de géologues ayant l'expertise de l'exploration minérale. Cette situation s'explique par plusieurs facteurs mais mentionnons simplement les cycles économiques défavorables qui influencent l'activité minière et qui ont un impact direct sur les activités d'exploration qui sont les premières à écoper en période de resserrement budgétaire. Cet élément est dramatique puisque ce sont précisément ces activités qui sont à la base de tous processus menant à la découverte de nouveaux gisements et cette situation décourage les jeunes géologues à poursuivre leur carrière dans ce domaine.

Le secteur minéral a besoin de spécialistes ayant une formation de base solide afin de relever les défis d'une exploration des ressources minérales optimisée par la détermination des paramètres et des zones favorables à la découverte de gisements. Cette relève peut se faire par une formation mieux intégrée au niveau des programmes universitaires et par un arrimage entre l'industrie et la recherche universitaire. Le CONSOREM représente l'instrument privilégié pour favoriser ces actions.

Le projet de consortium de recherche en exploration minérale est novateur pour le Québec car cette infrastructure combinant les expertises universitaire, gouvernementale, d'entreprises et de sociétés du secteur minéral permet de :

  • consolider et développer une expertise en exploration minérale en formant une masse critique de chercheurs œuvrant dans ce secteur ;
  • favoriser le développement de connaissances géoscientifiques sur la géologie et la métallogénie des régions du Québec par la réalisation de projets de recherche conjoints sur des gîtes minéraux et sur des environnements de minéralisation ;
  • développer de nouvelles méthodes d'interprétation géologique grâce à des outils et des technologies qui aideront les entreprises d'exploration à être plus efficaces.


dot  OBJECTIFS
ima

Le mandat du CONSOREM est de répondre à des besoins spécifiques des membres et des partenaires de l'industrie par le biais de projets de recherche adaptés sur des sujets de pointe à fortes implications économiques. Les objectifs sont les suivants :

  • développement de technologies et de connaissances appliquées à l'exploration minérale ;
  • développement de modèles d'exploration minérale ;
  • transfert de connaissances vers l'industrie ;
  • formation de personnel hautement qualifié en exploration minérale.

Le CONSOREM développe deux types de recherche appliquée : des projets thématiques et des projets méthodologiques.

  • Les projets de recherche thématiques se font sur des territoires définis comme les camps miniers ou sur des secteurs stratégiques. Ils portent sur un contexte de minéralisation, la reconnaissance de signature d'altération ou sur la détermination d'environnements de formation.
  • Les projets de recherche méthodologiques permettent le développement d'outils et de guides utiles à l'exploration sans attache à un territoire particulier.